Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 23:30

concept-visage-fils-de-Dieu.jpgIl y avait eu la pièce de théâtre «Sur le concept du visage du fils de Dieu», dans laquelle, geste de révolte ou de mépris, je ne sais, cette face s’efface sous des jets de matière brune... Quelques mois auparavant, un «artiste» avait plongé un crucifix dans un flacon d’urine... Charlie Hebdo, après avoir relayé les caricatures de Mahomet, en remet une couche, avec son numéro spécial «Charia Hebdo». Aujourd’hui, voici Golgotha Pic-Nic qui nous emmène au pied d’un Christ en croix ridiculisé, dont la blessure au côté droit dégorge de billets de banque, au sommet d’un Golgotha jonché de hamburgers...

 

touchez-pas-Jesus.jpgLes croyants, depuis quelques décennies, tout à tour méprisés comme ringards ou gentiment moqués comme naïfs, dans une société qui ne croit qu’à ses propres valeurs - je veux dire par là, à des lois qu’elle met en place puis érige en valeurs pour les rendre universelles - se voient aujourd’hui attaqués bien plus violemment, et plus seulement sur le thème«les religions ont été la cause de centaines de guerres et de massacres», mais au coeur même dchretien-musulman.jpge leur foi. Alors ils disent leur colère, et l’on a vu défiler catholiques et musulmans unis dans un même front, demander le respect, non pas d’eux-mêmes, mais de ce qui pour eux, et pour une bonne moitié de l’humanité, est au-dessus d’eux.

 

Alors, au nom de la liberté de l’artiste, de la liberté de caricature, de la liberté de rire, on les traite d’intégristes catholiques, d’islamistes, et immédiatement on les imagine féroces, violents, bornés, en un mot extrémistes. Un pas de plus, et les voilà terroristes.

 

Dieudo-colonD’un autre côté, nous avons vu Dieudonné caricaturer un colon israélien à la télévision. Puis Siné tacler le fils Sarkozy en mettant en lien la judaïté de sa femme et son avenir. Plus récemment, Eric Mazet a posé la question aux auditeurs, dans une émission de Sud-Radio, de savoir si DSK serait soutenu par un éventuel lobby juif. Parce qu’il a laissé parler ses auditeurs, que ceux-ci peut-être n’ont pas été suffisamment filtrés, il a perdu son travail. Siné a dû quitter son journal. Dieudonné, lui, est auréolé de soufre et les salles se ferment à son passage. Liberté d’expression ? de caricature ? de rire ? Non, nous voilà dans un tout autre registre, celui de la répression contre un supposé racisme bien spécifique, l’antisémitisme. 

 

Alors, on peut se poser la question : comment se fait-il que nous donnions plus de valeur à ce que nous sommes, ou même à ce que nous sommes supposés être - car il faut quand même avoir beaucoup de bonne volonté pour voir dans la communauté juive une race distincte, ou même une ethnie tant elle est hétérogène et physiquement indiscernable - qu’à ce que nous mettons au-dessus de nous, à ce qui nous transcende. On peut bien sûr croire qu’au-dessus ame.jpgde nous il n’y a rien, et il n’y a alors, au sens strict, rien à respecter, mais l’idée même, reposant sur une forme d’humilité, de n’être pas au sommet de la création, et de n’avoir pas pour seul raison d’être que notre propre évolution humaine se déroulant jusqu’à on ne sait quel sommet, dans une auto-justification qui ne trouve sa raison quneant.jpge dans un miroir, devrait forcer le respect de tous - ne serait-ce que par ce que ces questionnements sous-tendent comme tentative d’élévation de la conscience - et même de la part de ceux qui pensent que le néant encadre nos vies.

 

Et pourtant non. Le sacré n’est plus dans les choses de l’esprit, mais dans celles de la chair. Et c’est pourquoi la seule religion dont on ne peut se moquer est celle qui a inscrit - à rebours de toutes les religions universalistes qui voudraient voir l’humanité entière se rassembler dans un même espoir et une même foi - qui a inscrit donc ce qui devrait genes.jpgpourtant rester du domaine de l’esprit, dans les corps, dans chacune de leurs cellules, au plus psang.jpgrofond de leur chair, dans ce qui biologiquement les identifie, dans leurs gènes. Alors, là encore, je me pose la question : pour que les chrétiens, les musulmans, soient respectés, devraient-ils eux aussi - se mettant ainsi dans l’impossibilité d’obéir aux paroles du Christ ou de Mohammed qui envoyèrent leurs disciples prêcher et convertir - inscrire leur foi dans leur sang ? Est-ce là le prix du respect aujourd’hui ? On le dirait. Il est alors trop cher payé, puisque ce prix serait celui du renoncement.


 

Et Dieu.jpgc’est bien là toute la tristesse de celui qui constate que la chair seule obtient aujourd’hui le respect de ceux qui ont renoncé à leur âme. Signe ultime du triomphe de la matière.

 


Repost 0
Published by nouvelle_lune - dans Le monde à l'envers
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 22:12

Si Notre Père avait suivi les conseils du maire de Taverny...

 

preservatif-geant--Taverny-.jpg

 

 

 

... celui de Montiers n'aurait pas de problèmes !

 

creche-montiers-barree.jpg

 

 

Pour soutenir le maire de Montiers : mairiemontiers@wanadoo.fr

Repost 0
Published by nouvelle_lune - dans Le monde à l'envers
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de nouvelle_lune
  • : Réagir à l'actualité et mettre sur le papier toutes les petites pensées pas forcément politiquement correctes qui me trottent dans la tête...
  • Contact

Recherche

Liens