Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 19:55

 

 

doigt.jpgUne fois n'est pas coutume, je vais me confesser... Avec mon doigt, j'ai fait bien des choses et des choalphabet.jpegses pas bien... Ah, je vois votre œil frétiller ! Mmmh... Que croyez-vous ? Que je vais vous parler de ces choses que l'on disait osées et qui ne le sont plus ? Que j'allais dérouler l'alphabet, l'ABC des amuseurs qui vous enjoignent d'aller musarder ailleurs ? Vous parler de Q et de point G ? Allons !... aujourd'hui on en parle dans les salons, on les trouve en couverture de magazines...« Panem et circensem » c'est le pain d'aujourd'hui, votre pain quotidien... Vous ne mangez pas de ce pain là ? Vous le mangerez quand même... et jusqu'à la nausée... Vos pain-enfant.jpgenfants aussi. Ma fille de huit ans peut avec MSN se demander :  « Existe-t-il ? » et venir me poser la question « Maman, c'est quoi ? Maman, c'est vrai ? » Aaargh ! C'était de ces choses dont on ne devait parler... aujourd'hui les sujets interdits ne sont plus de ceux là...  De quoi parles-tu ? Il faut répondre vite, trouver quelque chose... En physique, ma fille, G c'est la constante gravitationnelle, un peu compliqué pour toi, tu verras ça plus tard...Oui, ça doit bien être cela, un point, c'est de la fantome-liberte.jpegphysique, point gravitationnel, on gravite autour, on l'évoque sans le dire... Quoi donc ? Le point G ? Non, non, je m'égare, ça on en parle tout court et tout crû, nul besoin de circonvolutions, d'approches discrètes, de tâtonnements inquiets, non, je parle... De quoi donc déjà ? On n'a pas le droit... ? Ah oui, voilà je me souviens, ma mémoire elle-même fait barrage, sentinelle involontaire, le gardien est en nous... Avez-vous vu le fantôme de la liberté ? Autour de la table ovale, en verre WC.jpegfumé, moderne... Les invités, robe de soirée, soieries et smoking, tous autour assis sur des trônes blancs, ils bavardent, se soucient du monde, de son trop-plein d'âmes et des déjections de leurs corps sur leurs sièges de porcelaine. L'un d'eux se lève, « excusez-moi... ». Il file au petit coin, ferme la porte, s'assied sur une chaise cannée. Devant lui une tablette, un passe-plat. Il ouvre, ramène un plateau, et vite, dans son petit coin, se jette sur une cuisse de poulet... Voilà, on y est donc... le point G, on en parle dans les salons, en page d'accueil de portails banals, il est entré dans notre vie avec tant d'autres mots alors que d'autres en sortaient... Alors existe-t-il ? Je vous vois impatients... « De quoi parle-t-elle enfin !? » Mais de Dieu pardi ! Et je vous entends déjà déçus... « C'est tout ? ». Ce n'est pas un sujet palpitant ça ? Ah si, quand même... Encore un peu, encore parfois, et pas encore interdit... C'est que, voyez-vous, ce n'est pas à cela que je pensais lorsque j'ai fait ce petit geste pas bien... Et c'est même pour cela que ce n'était pas bien... Parce que je savais... Melting pot... Fusion, et confusion... C'était écrit... « Mgr Williamson », alors j'aurais dû crotte.jpegfermer, zapper, penser à autre chose... On me met une crotte sous le nez, je devrais passer mon chemin, le nez en l'air et l'air dédaigneux, mais que voulez-vous, c'est plus fort que moi, cette crotte, je la regarde, je la hume, je la retourne, je voudrais l'ouvrir, la disséquer..., je pose mon doigt dessus, je veux savoir si c'est chaud, si ça pique, si ça va me sauter à la figure... Alors, avec ce doigt qui fait des choses pas bien, avec ce doigt qui gratouille et qui farfouille... j'ai cliqué, puis avec mes oreilles j'ai écouté, et... aaargh... comment vous dire, il n'a pas beaucoup parlé de ce dont vous ne savez pas, enfin pas vraiment... il a surtout parlé de Dieu, d'espérance et de transcendance, de foi et de raison, d'un grand homme-d-eglise.jpegF et d'un petit R, d'intelligence, de repentance et de pardon, et j'en étais comme étonnée, parce qu'à force d'entendre « révisionniste ! » on oublie qu'il est d'abord un homme d'église, même s'il n'est plus un homme de l'Église, parce qu'il est décidément sacrément rebelle, il veut tout réviser et ne rien reconnaître, la mort des juifs et la mort des chrétiens, l'Holocauste et Vatican II, mort physique et mort spirituelle, le début d'une religion et la fin d'une autre... Et de celle là qu'il se refuse à laisser mourir, il en parle sacrément bien, le Monseigneur qu'on ne devrait pas écouter... Mais compot pourriment faire puisqu'il parle si bien... Alors cette petite crotte, elle sent..., oserai-je le dire ? Je ne sais pas, je ne sais plus... Table ovale ou petit coin ? Quelle est sa place? Quelle est la mienne lorsque je vous dis ça ? Que cette petite crotte, ce pot pourri... il sentait très bon.

 

 

 

Et pour ceux dont le doigt...

 


Pierre Panet / mgr williamson

 

 

Le renversement des mœurs selon Bunuel :

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nouvelle_lune - dans Anti-racisme
commenter cet article

commentaires

alexika 26/04/2010 23:35


Merci pour ton article est la video de M. Williamson .


nouvelle_lune 26/04/2010 23:52



@ Anne et Alexika : oui, c'est une face de Mgr Williamson qu'on ne nous montre pas...



Anne 17/04/2010 15:54


merci de m'avoir fait entendre un peu MGR Williamson tout à fait délicieux


miyamoto 08/04/2010 21:39


J'ai longuement conversé avec une psychologue parisienne. Une femme remarquable, intelligente, très documentée, révisionniste. Cette femme délicieuse de 48 ans réflechissait avec des moyens
d'extermination de masse.


Présentation

  • : Le blog de nouvelle_lune
  • : Réagir à l'actualité et mettre sur le papier toutes les petites pensées pas forcément politiquement correctes qui me trottent dans la tête...
  • Contact

Recherche

Liens